Islam dénonce le terrorisme

A la suite du tremblement de terre au Pakistan

"Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ?" (Coran, 23 : 115) Dans ce verset, Dieu a révélé que tous les êtres humains ont été créés dans un but précis. Comme cela est affirmé dans le verset suivant, le but de la création humaine est de servir Dieu : "Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent." (Coran, 51 : 56)

 
Un être humain qui a été créé pour servir Dieu, a devant lui une durée de vie moyenne de 60-70 ans. Chaque personne restera sur terre pendant le temps qui lui a été imparti, et qui a été dissimulé par Dieu. Comme ceci est révélé dans le verset suivant, la vie dans ce monde est très courte, comparée à la vie éternelle de l’au-delà : "… la vie d’ici-bas ne paraîtra que comme une jouissance éphémère en comparaison de l’au-delà." (Coran, 13 : 26)
 
Une personne est éprouvée grâce aux évènements de ce monde, à travers son attitude, ses valeurs morales, et ses intentions. Il ne suffit absolument pas de dire simplement "Je suis croyant". La foi doit se manifester dans le comportement. Il en est ainsi car chaque chose, qu’elle soit divulguée ou tenue secrète, sera révélée le Jour du Jugement, et il sera fait un rapport des plus détaillés. Dans ce décompte, les gens ne seront pas lésés, pas même "… d’un noyau de datte" (Coran, 4 : 49). Ceux qui auront accompli les bonnes actions seront accueillis dans la demeure éternelle du paradis, aux merveilles infinies. Quant à ceux qui auront suivi le chemin de la méchanceté et de la cruauté, ils trouveront leur récompense dans la souffrance éternelle de l’enfer. Il en est ainsi car Dieu a créé cette courte vie pour distinguer, en les éprouvant, les gens bons et vertueux des autres. Ceci est ainsi révélé dans la sourate al-Mulk :
 
Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre… (Coran, 67 : 2)
 
Les gens sont éprouvés à travers le bien et le mal
 
Il est révélé dans le Coran que les gens seront éprouvés aussi bien par le mal que par le bien :
 
Et Nous n’avons attribué l’immortalité à nul homme avant toi. Est-ce que si tu meurs, toi, ils seront, eux, éternels ? Toute âme goûtera la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c’est à Nous que vous serez ramenés." (Coran, 21 : 34-35)
 
Tout en savourant l’abondance, la richesse et les grands bienfaits, les gens devraient afficher un comportement qui satisfait Dieu. Ils devraient s’adresser à Lui dans tout ce qu’ils font, et montrer la plus grande attention concernant Ses ordres et Ses mises en garde. En effet, l’abondance peut être un moyen d’éprouver ou de tester, pour quelqu’un qui devient trop attaché aux vanités passagères de ce monde. Elle peut également être la cause de l’oubli des valeurs morales. Néanmoins, une personne pieuse ne sera jamais ingrate envers Dieu, quels que soient les bienfaits qui lui sont accordés.
 
D’autre part, une personne peut être éprouvée au moyen de catastrophes, de maladies, de toute forme d’oppression venant des incroyants, de calomnies, de tromperies, de moqueries et de cruautés. Le musulman sait que tout cela fait partie du test, et il n’oublie jamais que dans ces cas, la patience ouvre la voie vers de très belles choses. Ceci parce que les croyants ont heureusement échangé la vie d’ici-bas contre celle de l’au-delà. Ils savent qu’ils sont les serviteurs de Dieu, et tout ce qu’ils possèdent Lui appartient. Que leurs biens augmentent ou diminuent, cela n’aura aucun effet sur leurs valeurs morales, ni sur leur manière de penser, ni sur leur dévotion à Dieu.
 
Une personne peut rencontrer toutes sortes de difficultés dans ce monde, car cela est une loi immuable, révélée par Dieu dans le Coran. De plus, ces moments de difficulté et de trouble peuvent survenir lorsqu’on s’y attend le moins. Et ces moments durent ou semblent durer longtemps. Par exemple, il se peut q’une personne perde tous ses biens et ses proches dans un désastre et devienne pauvre après avoir été riche. Il se peut qu’elle rencontre un échec inattendu, dans un domaine dans lequel elle réussissait, ou qu’elle tombe malade, ou encore qu’elle soit estropiée… Cependant, toutes ces choses sont des épreuves. Et Dieu a annoncé la bonne nouvelle de grandes merveilles à ceux de Ses serviteurs qui endurent de telles épreuves avec patience.
 
Toute âme goûtera la mort. Mais c’est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du feu et introduit au paradis, a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse. Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes ; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux, voilà bien la meilleure résolution à prendre. (Coran, 3 : 185-186)
 
Les valeurs morales supérieures, le courage, et la constance dont le fidèle fait preuve face à ces difficultés augmente sa récompense et le niveau qu’il occupera dans l’au-delà. Les domaines dans lesquels les croyants peuvent être testés dans ce monde, et leur comportement convenable durant ces épreuves sont décrits dans la sourate al-Baqara :
 
Très certainement Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint : "Certes nous sommes à Dieu, et c’est à Lui que nous retournerons." (Coran, 2 : 155-157)
 
L’une des choses qui montre la force de foi d’un musulman ainsi que ses valeurs morales supérieures est le comportement qu’il adopte dans de tels moments. Comme ceci est décrit dans le Coran, ces moments de difficulté sont des moments où les croyants sont soumis à des épreuves difficiles, et où ils sont entourés de vicissitudes intenses : "Quand ils vous vinrent d’en haut et d’en bas [de toutes parts], et que les regards étaient troublés, et les cœurs remontaient aux gorges…" (Coran, 33 : 10) Ces moments, qui sont décrits dans le Coran comme des moments où "les cœurs remontent aux gorges", sont des périodes où tous les ennuis, toutes les maladies et toutes les catastrophes inimaginables se succèdent. Le Coran donne des exemples de ces moments qu’ont connus les prophètes et les vrais croyants tout au long de l’histoire. Ces épreuves sont dépeintes comme des "souffrances et des adversités" (Coran, 2 : 214). Les véritables musulmans sont les serviteurs qui font face à de tels ennuis et difficultés en prononçant les mots suivants : "Certes nous sommes à Dieu, et c’est à Lui que nous retournerons." (Coran, 2 : 156) Ils placent leur confiance en Dieu en toutes circonstances et toutes situations, et se tournent vers Lui dans une soumission totale.
 
La soumission face au destin
 
Tout musulman sait que Dieu a créé toute chose avec son destin, et que quoi qu’il lui arrive, c’est Dieu qui l’a décidé. Par conséquent, il se montre patient face à tout ce qui lui arrive, avec joie et enthousiasme. C’est Dieu qui crée tous les détails de la vie des gens. Dans la sourate al-An’am est affirmé ce qui suit : tous les évènements, qu’ils soient importants ou moindres, ont lieu parce que Dieu en a décidé ainsi :
 
C’est Lui qui détient les clefs de l’inconnaissable. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme, comme dans la mer. Et pas une feuille ne tombe sans qu’Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec, qui ne soit consigné dans un Livre explicite. (Coran, 6 : 59)
 
Les êtres humains vivent dans la sphère du temps, et ne peuvent juger des évènements qu’en les observant en leur temps. Comme ils ne peuvent pas connaître le futur, il se peut qu’ils ne voient pas toujours la sagesse, la beauté, et la nature bénéfique des conséquences de ce qui leur arrive. Mais Dieu, qui a créé le temps et en est indépendant, voit et connaît, "en dehors du temps", la vie de toutes les entités dépendantes du temps. C’est à ce moment que la notion de destin apparaît devant nous. Le destin est la connaissance de Dieu de tous les évènements passés et futurs, réunis en un instant. Autrement dit, les évènements dont la fin n’est pas connue ne sont de vrais mystères que pour nous. Dieu connaît tout ce que nous ne pouvons pas savoir.
 
Les non-croyants ignorent cette "connaissance du destin". C’est par cette connaissance que les musulmans adoptent l’attitude appropriée face aux ennuis et aux difficultés de la vie d’ici bas. Les fidèles savent que "nul malheur n’atteint [l’homme] que par la permission de Dieu. Et quiconque croit en Dieu, [Dieu] guide son cœur. Dieu est omniscient." (Coran, 64 : 11) Le fait de savoir que tout ce qui leur arrive se produit selon leur destinée leur procure la paix et le bien-être.
 
Un musulman qui est conscient de l’existence du destin et qui comprend le secret des épreuves, voit dans le malheur, la faim et la pauvreté un bienfait, et il en retire du plaisir. Et il en est ainsi car le musulman sait que les bonnes valeurs morales dont il fait preuve face à ces épreuves ont plus de valeur pour Dieu. Ceci est un plaisir unique pour les croyants. Face à de telles difficultés, les musulmans ne connaissent jamais des sentiments tels que le désespoir, le stress, la souffrance, la panique et la peur. En effet, ils savent que Dieu traduira toutes les choses bonnes ou mauvaises, en faveur des musulmans. Cependant, il y a là un point qui ne doit pas être mal compris : il est possible qu’un musulman connaisse toutes sortes d’ennuis et de difficultés dans ce monde. Il peut perdre tout ce qu’il possède, devenir faible physiquement, tomber malade, être blessé, mourir ou encore être tué. Mais aucun de ces malheurs n’est un "mal" pour les musulmans. Ils sont un moyen par lequel Dieu éprouve Ses fidèles serviteurs, pour ensuite les récompenser largement de leur patience, dans ce monde et dans l’autre. Après cette courte période d’épreuve, les musulmans obtiennent comme récompense la vie éternelle au paradis. Ainsi, les musulmans qui sont conscients de cette importante réalité gagnent en enthousiasme lorsqu’ils rencontrent des difficultés. Les propos qu’ils tiennent dans des moments difficiles révèlent leur soumission et leur confiance en Dieu. L’attitude des croyants face aux ennuis est révélée ainsi dans un des versets du Coran :
 
Dis : "Rien ne nous atteindra, en dehors de ce que Dieu a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C’est en Dieu que les croyants doivent mettre leur confiance." (Coran, 9 : 51)
 
Il y a une facilité dans chaque difficulté

Dans les versets du Coran, notre Seigneur a transmis la bonne nouvelle qu’en plus des ennuis et souffrances, Il donnera aussi aux croyants la beauté et la facilité. Dieu a révélé dans beaucoup de versets qu’il accordera cette facilité aux vrais croyants :
 
A côté de la difficulté est, certes, une facilité ! A côté de la difficulté est, certes, une facilité ! (Coran, 94 : 5-6)
 
Comme on peut le voir dans ces versets, Dieu facilite les affaires des croyants qui rencontrent des ennuis et des difficultés et Il les soutient. Il est révélé dans certains versets que Dieu a envoyé de l’aide aux croyants par l’intermédiaire des anges, afin que ceci soit pour eux une bonne nouvelle (Coran, 3 : 123-127). En plus de Son soutien par l’intermédiaire des anges, Dieu a également inspiré aux croyants un sentiment de paix et de sérénité (Coran, 9 : 40).
 
Les musulmans agissent ensembles et unifiés, sachant que tout ceci est une épreuve, et étant conscients qu’ils préparent leur vie éternelle dans l’au-delà. Ceci est véritablement une grande facilité qui leur est donnée face à ces difficultés. De plus, Dieu leur a annoncé une belle récompense, également dans ce monde.
 
Comme nous le savons, les hadiths du Prophète (paix et bénédiction sur lui), contiennent des signes et des informations détaillées, concernant la Fin des Temps, et qui se produiront lorsque le Jour du Jugement sera proche. D’après ces informations, un nombre important d’évènements se succèderont les uns aux autres à la Fin des Temps. Il est annoncé dans un des hadiths que pendant la première partie de la Fin des Temps, surviendront grand chaos, dégénérescence morale, guerre, terreur, faim et conflits. Le nombre croissant des tremblements de terre est un des signes de la fin des Temps, qui a été annoncé par le Prophète Mohammad (pbsl).
 
L’Heure ne surviendra pas avant que… les tremblements de terre ne soient très fréquents. (Bukhari)
 
Dieu guidera sur le droit chemin les sociétés qui se sont écartées des vraies valeurs morales, et qui ont souffert de la dégénérescence, du chaos, des conflits et des désastres naturels. Il le fera par l’intermédiaire d’un de Ses serviteurs, doté de valeurs morales supérieures, celui qui porte le titre du "Mahdi" ou "celui qui guide vers la vérité". Le Mahdi fera disparaître le désordre. Il résoudra les problèmes de la société et les difficultés sociales dans lesquels se trouvera l’humanité au cours de la première partie de la Fin des Temps. Ce personnage sera le moyen par lequel la paix, la justice, la sécurité, la joie ainsi que les vraies valeurs morales viendront dominer le monde. Cette période bénite, décrite par le Prophète (pbsl) comme étant l’Âge d’Or, sera une période d’abondance, où toutes les formes de bien-être et de paix seront accordées à l’humanité. Cette époque est une récompense de haut niveau, accordée à tous les musulmans qui sont dévoués à Dieu dans cette vie. L’Âge d’Or sera une ère bénite, pendant laquelle les valeurs morales du Coran, c'est-à-dire la justice, l’altruisme et la bonté seront largement connues.
 
Le fait que les signes de la Fin des Temps aient lieu les uns après les autres nous montre que cet âge bénit approche. La bonne nouvelle de cette magnifique période est sans aucun doute un grand honneur pour tous les musulmans.
2007-05-17 11:19:37

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top