Islam dénonce le terrorisme

La crainte d'Allah

1- A quoi la crainte d’Allah devrait-elle ressembler ?

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Ekin TV (2 mars 2009)

ADNAN OKTAR :
La crainte d’Allah est comme la crainte d’un amoureux fou qui s’abstient de contrarier Allah, qui a peur d’être privé du consentement d’Allah. Un amoureux se défend de contrarier le bien-aimé parce qu’il craint que cela ne détruise leur amour : c’est à cela que ressemble la crainte d’Allah. Il n’y a pas d’autre signification. Il peut aller en enfer et s’y brûler, mais ce qui le gêne en fait est son incapacité à exprimer son amour pour Allah. Donc, voilà comment Allah dit à l’amoureux ce dont il a besoin. Si une personne possède une crainte profonde d’Allah, elle sera très méticuleuse à obéir à Ses ordres ; elle l’aimera et se comportera très respectueusement. Par exemple,  elle ne sera pas égocentrique ou égoïste, mais compatissante et chaleureuse. Elle ne se laissera pas guider par son bas instinct ou chercher ses propres fins, mais elle craindra Allah et pardonnera aux autres. Par exemple, le pardon et la compassion sont des forces qui favorisent l’amour. Par égard à l’approbation d’Allah, vous prenez soin de vos bien-aimés, vous vous donnez de la peine pour ce qu’ils mangent et boivent et des exercices que ces personnes devraient faire. Ce sont des manifestations de l’amour qu’on a pour Allah. Mais la personne qui ne craint pas Allah devient égocentrique, égoïste en pense uniquement à elle-même ; elle devient impitoyable et réagit sévèrement lorsque ses propres intérêts sont en danger. Par exemple, une personne pareille serait sceptique, égoïste ; ne serait pas généreuse et incapable de mettre sa vie au service d’Allah lorsqu’elle le devrait. C’est-à-dire, beaucoup d’attitudes négatives s’entassent sur elle. Mais dans le cas de la crainte d’Allah, toute sorte de bonté lui incombe et assure l’amour et la beauté qui sied parfaitement à la crainte d’Allah.



Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Çay TV (18 mars 2009)

ADNAN OKTAR : Un Musulman sincère craint Allah et ne se comporte jamais avec indécence par respect et politesse envers Lui. Il parle en respect total. Nous sommes des êtres qui peuvent mourir à tout moment. Nous sommes la manifestation d’Allah et c’est Lui Qui nous fait parler dans un tout petit espace dans notre cerveau et nous montre des images.

… Si une personne possède beaucoup de foi et craint Allah, elle n’aura même pas sommeil à cause de la joie qu’elle vit. Je veux dire qu’elle débordera de joie : la joie du paradis, la joie de savoir que les valeurs morales de l’Islam prévaudront, la joie de voir que les paroles des gens bénis sont vraies, la joie de bonnes mœurs ; il y a tellement de joies à connaître, la joie des bénédictions données par Allah. Mais par dessus tout, il y a la joie de l’existence d’Allah, nous sommes tous sous le contrôle de Son pouvoir infini. C’est comme une grande bénédiction, louange à Allah ! Que les gens connaissent ces joies. Bien sûr, et par conséquent, une telle personne devient pleine de vivacité mais ce n’est pas le but. C’est une bénédiction d’Allah sur nous pour avoir fait ces bonnes actions.


2- Pourquoi les Musulmans craignent-ils Allah ?

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Denge TV (9 décembre 2008)

LE PRESENTATEUR : Pourquoi devrions-nous craindre Allah ?

ADNAN OKTAR : Craindre Allah nous donne de la passion, de l’amour et de l’affection. Je veux dire que la crainte d’Allah constitue toute la fondation de l’amour. Par exemple, elle nous assure d’être honnête, elle nous empêche de mentir, elle nous rend digne de confiance, loyal et soumis à l’affliction. Ce sont les racines de la passion et de l’amour qui sortent toutes deux de cette racine. L’amour ne peut pas grandir sur une base dans laquelle les bonnes valeurs n’existent pas. L’affection ne peut pas se développer.


Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Kackar TV (12 mars 2009)

ADNAN OKTAR : Allah dit ce qui suit dans le Coran au sujet de l’Enfer et des autres souffrances, je me réfugie auprès d’Allah contre satan : « Pourquoi Allah vous infligerait-il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants ? » Dans d’autres termes, Il dit : « Je ne désire pas vous infliger la souffrance. Ce n’est pas Mon but ; Mon but est votre confort, votre soulagement, votre joie et votre bonheur ». Mais, pour cela, l’enfer est nécessaire, et la crainte d’Allah l’est également. Parce que sans la crainte d’Allah, comme vous le savez, les gens disent : « Craignez celui qui ne craint pas Allah ». Nous ne craignons sûrement pas les gens, c’est une autre affaire ; mais c’est un proverbe utilisé par le public qui signifie que les personnes qui ne craignent pas Allah sont dangereuses. D’un autre côté, aucun danger ne survient de celui qui craint Allah. Une telle personne est rationnelle, clairvoyante, perspicace et aimante et c’est la sagesse derrière l’existence de l’Enfer. Il n’y a pas d’autre but pour cela. Mais si nous voyons ce point à travers la perspective du « savoir secret » comme connaître la providence divine, son secret peut être compris plus facilement. Allah est le sultan du savoir secret ; Allah est au-dessus de tout, au-dessus de tous les sultans. Il a une sagesse infinie et possède un savoir secret infini. Mais quiconque connaît et comprend un peu de ce savoir secret comprend également ce qu’Allah signifie par là, incha Allah.


3- Les traits de la crainte d’Allah chez les Musulmans

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Karadeniz TV (30 mars 2009)

ADNAN OKTAR : Oui. La crainte d’Allah est la force la plus importante qui dirige nos activités et toutes nos caractéristiques concernant le fait d’avoir de bonnes valeurs. Par exemple, sans la crainte d’Allah, une personne peut ne pas ressentir le besoin d’être patiente ou d’être capable de supporter la difficulté. Elle peut ne pas pardonner. C’est-à-dire, elle peut ne pas utiliser sa volonté dans plusieurs exemples. Elle peut dire, Allah me pardonnera de toute façon. Ce raisonnement est également cité dans le Coran, comme vous le savez ; elle dirait « Et si on me ramène vers mon Seigneur, je trouverai certes meilleur lieu de retour. ». Mais avec la crainte d’Allah, tout est mis sous contrôle. Par exemple, il ne se réveillera pas pour la prière de l’aube, ou ne jeûnera pas, ni se sacrifiera pour les gens qu’il aime. Ce sont les bases de la ferveur, de l’amour et de la compassion ; sans elles, tous ces concepts sont détruits. Cette personne devient complètement vide. Avec la crainte d’Allah, une personne développe des détails merveilleux. C’est-à-dire qu’elle acquiert des attributs comme l’assiduité et l’honnêteté. Avec la crainte d’Allah, par exemple, une personne dit la vérité, et sans elle, elle peut facilement mentir pour son propre profit.

LE PRESENTATEUR : C’est ce qui se passe aujourd’hui.

ADNAN OKTAR : Bien sûr, la crainte d’Allah se situe à la base de l’honnêteté. Une personne dit la vérité parce qu’elle craint Allah. Par exemple, une telle personne est un témoin sincère. La crainte d’Allah empêche différentes dissensions, une méchanceté et une vie de péché sans limites, le trouble et l’anarchie dans l’âme individuelle. Elle nous permet de prendre plus de plaisir du Paradis. Sans elle, une personne est assaillie par une dure tristesse.


Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Kackar TV (12 mars 2009)

ADNAN OKTAR : Tous les beaux aspects et les détails de l’amour pour Allah viennent de Sa crainte. Par exemple, la patience vient de la crainte d’Allah et les racines du sacrifice de soi, du courage, de la compassion et tous les attributs favorables proviennent de la crainte d’Allah. Cette dernière est également la racine de la sagesse. C’est-à-dire, les esprits des gens sont ouverts à cause de leur crainte d’Allah ; autrement ils restent renfermés et deviennent atrophiés. La crainte d’Allah ouvre l’esprit, enflamme l’amour pour Allah et l’élève vers le paradis incha Allah, elle ouvre l’amour d’Allah vers l’éternité. C’est une grande bénédiction et crée un amour passionné pour le paradis et pour Allah. En d’autres termes, plus on craint Allah, plus on L’aime intensément et plus un esprit d’un amoureux remplit son âme. Lorsque quelqu’un ne craint pas Allah, il perd sa prévoyance, sa perception, sa bonté et sa stabilité. Tous ses attributs (positifs) commencent à se corrompre, ou bien, si qu’Allah nous en garde, ils se corrompent entièrement.


Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Azerbaycan Azernews (23 octobre 2008)

ADNAN OKTAR : Toute la question se trouve dans le fait d’être dans la partie d’Allah. Ceux qui suivent Allah ne sont pas vaincus, ils ne peuvent simplement pas l’être. Pour cette raison, si nous aimons Allah de tout notre cœur, si nous prenons véritablement la partie d’Allah, et Le craignons, et tant que nous croyons sincèrement en Lui, nous ne serons jamais vaincus. En aucun cas.


Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Cay TV (8 avril 2009)

ADNAN OKTAR : Comme un miracle, Allah crée l’univers tout entier, dans son immensité et sa grandeur sans limites dans nos cerveaux. Il crée l’amour et la crainte de Lui-même également dans nos cerveaux. Un être humain est une création merveilleuse. Autant que je me souvienne d’un hadith, Allah le Tout-Puissant dit : « Je n’occupe pas le paradis et la terre, mais J’occupe le cœur de mon sincère serviteur. » C’est une expression qui implique, « J’ai tout créé en vous ; il existe un univers dans le monde extérieur mais le véritable se trouve en vous ». Mais bien sûr cela concerne celui qui peut réfléchir et comprendre profondément. Pour une personne ayant une vue superficielle, par exemple un homme qui mange des boulettes de viandes et du pain dans la rue et essuie sa bouche avec les manches de sa chemise ne peut pas saisir ce sens. Toutefois,  pour quelqu’un qui réfléchit profondément, c’est un sujet qui lui donnera un frisson. C’est-à-dire, quelqu’un qui saisit complètement ce sujet devient incapable de se maintenir ; il tremble par crainte d’Allah et se prosterne en disant : « Il n’y a pas d’Allah à part Allah et Mohammed est Son prophète ». Celui qui reconnaît ce fait croit à cent pour cent. Mais il peut y avoir une catégorie de gens qui n’arrivent pas à le saisir et errent à bouches ouvertes. Il peut y avoir ces personnes incapables de concevoir ce fait à cause de leur ignorance. Et ces gens sont de tout âge. Mais un moment viendra lorsqu’Allah manifestera Son attribut al-Hadi « Guide » sur tout le monde et montrera ces faits aux gens.   


4- Il est illicite de craindre autre chose à part Allah

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Kackar TV (15 décembre 2008)

ADNAN OKTAR : Je ne crains qu’Allah. Craindre quelque chose ou quelqu’un d’autre à côté de Lui est illicite. Allah interdit cela dans le Coran en disant « Ne craignez que Moi ». De toute façon, c’est illogique ; les êtres créés par Allah sont créés pour être des manifestations d’Allah. Donc, puisqu’il n’y a rien ni personne d’autre à craindre à part Allah, pourquoi devrais-je craindre les êtres humains ?


5- Uniquement ceux qui savent craignent Allah comme il devrait l’être

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Tempo TV (31 mars 2009)

ADNAN OKTAR : Certainement. Je me réfugie auprès d’Allah contre satan ; Allah Tout-Puissant dit que seulement ceux de Ses serviteurs qui savent craignent Allah. Lorsque quelqu’un est un ignorant, il erre en mangeant des sandwichs de boulettes de viande, en essuyant son nez avec le dos de sa main et flâne tout en regardant avec des yeux vides, trébuchant sur les pierres. Vous voyez plusieurs personnes comme cela dans la rue. Leurs têtes sont entièrement vides. Elles ne s’occupent pas de l’établissement de l’Union Turco-Islamique ou quelque chose d’autre à ce sujet. Ils ne savent que crier « Hé toi, donne-moi un peu de ceux-là » et les placent dans leurs sandwichs et marchent dans les rues, se heurtant l’un contre l’autre. Il y a plusieurs personnes ainsi. Toutefois, Allah ne les crée pas pour vivre comme cela. Il n’a pas créé autant de merveilles sans raison. Prenez l’atome, par exemple ; c’est comme un univers sur lequel on peut parler des mois sans épuiser le sujet ; il est fondé sur un ordre mathématique tellement excellent.


6- Les enfants doivent être éduqués sur la crainte et l’amour d’Allah

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Kanal 35, Izmir (14 février 2009)

ADNAN OKTAR : S’ils ne sont pas éduqués à aimer et craindre Allah, si on ne leur apprend pas la compassion, la profondeur et aimer Allah passionnément, alors bien sûr, ces enfants seront à moitié fous. Nous voyons le rôle des parents ici. Il y a également référence à cela dans le Coran et les hadiths. Ils vont mettre un très jeune enfant dans les bras du Dajjal (Antéchrist) qui l’étouffe et le renvoie à ses parents pour qui l’enfant devient cette fois-ci un problème. Il frappe son père et sa mère et les insulte, son caractère devient mauvais. Je connais des mères et des pères et beaucoup de familles qui vivent une vie de grande tension à cause de leurs enfants. Le père ne peut pas dormir en paix. Le père est terrifié, l’enfant devient agressif envers ses parents. Afin d’écarter cela, il est très important que la crainte et l’amour d’Allah deviennent dominants dans la société.


Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Kanal 35 (14 mars 2009)

LA PRESENTATRICE : Un garçon de 17 ans agissant dans la logique que personne ne le prend au sérieux, que personne ne l’écoute ni apprécie ses idées ; trouve une arme et tue les autres personnes sans remords. Cela peut être encore dû aux relations familiales ; comme vous le dites, la raison à cela peut être d’avoir élevé cet adolescent sans amour, échouant à donner cet amour peut-être ?

ADNAN OKTAR : Comment quelqu’un qui craint Allah peut-il faire une chose pareille ?

LA PRESENTATRICE : En effet !

ADNAN OKTAR : Ceci arrive lorsqu’il n’y a pas de crainte d’Allah.


Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Kackar TV (29 janvier 2009)

ADNAN OKTAR : Si l’amour et la crainte d’Allah sont expliqués, si le Coran est enseigné, une structure très forte est construite. Parfois les gens pensent qu’un enfant éduqué avec l’amour d’une famille serait plus normal ; un enfant éduqué sans cet amour serait comme cela. Cependant, il y a eu des cas dans lesquels un enfant éduqué dans l’amour d’une famille a coupé sa mère et son père en morceaux. C’est-à-dire, l’amour de la famille n’est pas suffisant. L’amour du Coran et d’Allah est basique. Les gens qui sont éduqués avec la crainte et l’amour d’Allah obtiennent de bonnes moralités, deviennent équilibrés et conséquents.


Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Kanal 35 (1 février 2009)

ADNAN OKTAR : Vous remarquerez qu’ils considèrent toujours les enfants comme étant fous. Ils parlent même en leur présence, ils parlent comme s’ils parlaient à une personne folle. Ils diraient que c’est l’esprit d’un enfant. En fait l’enfant est très intelligent. Je me souviens que même lorsque j’avais 3 ans, j’avais une conscience ouverte et je considérais toute chose logiquement. Ainsi, ma conscience et ma logique étaient complètement développées. Mais je me souviens qu’ils me traitaient comme un enfant. J’agissais comme tel uniquement pour leur faire plaisir. Je faisais tout intentionnellement. Ils auraient été contents avec mon enfantillage. Nous devons traiter les enfants avec un profond respect et les approcher sensiblement, sincèrement et avec l’amour d’Allah. Lorsqu’un enfant voit cette foi sincère, Allah ouvrira son esprit et bénira l’enfant. Par exemple, comment était Jésus dans son enfance ? ; comment étaient les prophètes ? Ils étaient tous très cultivés dès l’enfance ; ils ont saisi l’amour d’Allah très attentivement. Les enfants doivent apprendre l’amour d’Allah depuis leur enfance et doivent être approchés avec amour, affection et intelligence. Ces superstitions sont très dangereuses. Je veux dire que les gens sont très ouverts aux superstitions. Ils se souviennent des superstitions lorsque vous parlez de religion et de la religion lorsque vous parlez de superstitions. Il n’y a pas de chose pareille ! La religion est le système dans lequel vit une personne ayant la plus haute qualité. C’est-à-dire, une personne religieuse est la personne avec la plus haute qualité dans le monde ; c’est la plus intelligente, perspicace, clairvoyante, digne de confiance, sensible et consciencieuse. La religion est le système dans lequel nous pouvons utiliser le plus profitablement le monde. Le Coran est également le travail d’Allah dans l’art qui nous enseigne comment nous devrions utiliser ce monde. Si nous approchons un enfant gentiment dans cet esprit, dans une telle compassion, ce serait très bien. Mais encore une fois, je dis, laissez-les accéder aux sites de Harun Yahya et télécharger mes livres ; et s’il y a quelque chose qu’ils ne peuvent toujours pas comprendre, ils peuvent nous écrire et nous leur donnerons les informations générales.


7- Comment la crainte d’Allah augmente-t-elle ?

Interview live de Adnan Oktar sur Denge TV (9 décembre 2008)

ADNAN OKTAR : La crainte d’Allah ne se développe pas sans rime ni raison. Il  y a des causes pour son développement : par exemple être généreux, aider les pauvres sont des choses qui aident l’augmentation de la crainte d’Allah. Reporter la dette d’une personne pauvre ou la régler complètement sont félicités dans le Coran comme une qualité morale. S’ils sont faits, et le Coran est lu et ses profondeurs sont comprises, la confiance des gens en Allah se développera. Avoir confiance en Allah apporte des bénédictions et une paix intérieure. Par exemple, les arbres mettent leur confiance en Allah qui leur donne la subsistance où qu’ils soient ; tandis que les loups et les renards n’ont pas cette confiance en Allah et ainsi ils errent toujours de faim  dans les montagnes ; ils restent des jours sans manger parce qu’ils sont cupides. Ne pas avoir confiance en Allah ne profite pas à l’être humain qui devrait se soumettre à Allah, reconnaître que sa subsistance provient d’Allah et bannir complètement cette panique et ce stress de son esprit.


Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Cay TV (19 janvier 2009)

ADNAN OKTAR : Lorsqu’une personne qui réfléchit profondément décide d’observer, elle utilisera la grande bénédiction qu’Allah lui a donnée, la sincérité. Ainsi que sa conscience. Lorsqu’elle considère sincèrement la structure d’une cellule ou la vie d’un moustique par exemple, elle voit une structure sensationnelle qui lui coupe le souffle. Lorsque nous observons une cellule, elle nous coupe aussi le souffle. Une cellule humaine ressemble à une ville. Elle vous rappelle Istanbul. Elle possède une structure semblable. Cela nous étonne, et être étonné par cela augmente notre crainte d’Allah. Lorsque notre crainte d’Allah grandit, notre attention sur la manière avec laquelle Allah nous a montré l’Islam grandit également. Et nous atteignons la perfection morale.


8- Les faiblesses dans la vie de ce monde augmentent l’amour et la crainte d’une personne pour Allah

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Hilal TV (27 décembre 2008)

ADNAN OKTAR : S’il n’y avait pas de telles faiblesses, une grande arrogance serait apparue, qu’Allah préserve, comme celle de Namroud ou de Pharaon. Allah nous a créés en faiblesses pour que nous nous soumettions à Lui et désirions le monde prochain et le paradis. Autrement, beaucoup de personnes ne voudraient pas mourir et y aller, je considère certains d’entre eux comme étant libres de cela, ces gens n’ont aucun sens de reconnaissance envers Allah dans leurs cœurs. Ils ne pensent pas à remercier et faire des louanges ou exprimer de la gratitude envers Lui. Pour y remédier, Allah a donné plusieurs sortes de déficiences aux êtres humains dont certaines à travers tout notre corps. Dans chaque partie de notre corps, il y a des signes de faiblesses qui nous rapprochent encore plus d’Allah. Ceci nous fait attendre impatiemment le prochain monde et apprendre à nos cœurs l’amour et la crainte d’Allah.


9- Le test du Prophète Jonas (psl) et la crainte d’Allah

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Karadeniz TV (30 mars 2009)

ADNAN OKTAR : Il y a une preuve très importante qui nous montre combien la crainte d’Allah est utile pour nous. Regardez ce choc l’un après l’autre : la mer et le ciel s’assombrissent ; les hommes ont tiré au sort et le sort s’est abattu sur lui, il [le Prophète Jonas] est jeté en mer, et le poisson l’avale, il reste dans l’obscurité. Il a vécu une grande agitation et tension. Par conséquent, il a beaucoup changé. Voilà comment la crainte d’Allah amène une personne vers une ligne importante et concevable. Le Coran nous donne un signe de cela qui l’explique.


10- Penser à la mort augmente la crainte d’Allah

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Tempo TV (13 janvier 2009)

ADNAN OKTAR : La mort est une grande bénédiction. Elle est, nous l’espérons, une ouverture vers le paradis pour que les humains atteignent Allah, incha Allah pour les croyants. Et c’est une preuve évidente qui détruit le désir pour ce monde. La mort est la première raison qui nous discipline et l’une des causes les plus importantes de composer une bonne morale. La mort nous affecte profondément, elle affecte tous les êtres humains. Et la crainte de l’enfer, c’est la crainte d’Allah. Lorsqu’ils sont présents, une personne devient plus aimable, plus compatissante, miséricordieuse ; elle devient plus intelligente, tendre, agréable et décontractée. C’est la base et la racine d’une bonne vie morale. Pour cette raison, nous considérons la mort comme un moyen de nous attirer plus vers Allah et vers le paradis. Et de cette façon, nous savons que c’est une bénédiction incha Allah.


11- La crainte de satan pour Allah

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Tempo TV (24 mars 2009)

ADNAN OKTAR : Dans cet environnement-là, cette créature (satan) n’a pas encore vu l’enfer. Il ne connaissait pas la crainte d’Allah. Allah a montré plus tard l’enfer à satan, ainsi qu’à Adam et Eve.

Aussi, Adam et Eve ont péché ; c’est-à-dire qu’ils ont cru ce que satan a dit ; mais ils auraient dû être déterminés sur leur attachement à Allah et à Sa parole. Pour une certaine raison, leurs esprits et leurs cœurs se sont penchés vers les paroles de satan. Mais après qu’ils ont vu la crainte d’Allah et l’enfer et compris son existence ; et après qu’ils sont arrivés à comprendre que ce monde est un lieu de test, toute leur attitude a changé. Tout leur caractère a changé. C’est parce qu’ils étaient très confortables au paradis ; où il y a à manger et à boire et chaque chose est éternelle ; leurs vêtements étaient appropriés mais, lorsqu’Allah les a envoyés sur terre, comme Il le cite dans un verset, leurs parties intimes leur ont été révélées et ils ont commencé à avoir des besoins naturels. Au point même que, comme il est mentionné dans un récit, Adam pleura lorsqu’il vit cette situation. Allah lui a fait sentir le regret et compris ce qu’étaient la souffrance et la douleur. Dans cette situation, il ressentit encore plus la crainte d’Allah. Après cela, son caractère s’est beaucoup amélioré mais Satan était un psychopathe classique et nous pouvons détecter cela également chez les êtres humains. Dites toute la vérité que vous voulez, parlez aussi tendrement que vous le désirez, satan continue ce caractère immoral et sanguinaire particulier à un perverti. Satan a le caractère classique d’un perverti. Il dit qu’il craint Allah et pense même à Le conseiller (Allah nous en préserve). C’est étrange. Ceci continue toujours, puis il agit avec tricherie. Il dit à ses partisans : « Je ne vous ai pas appelés ; vous êtes venus tout seuls ».

LA PRESENTATRICE : Bien sûr.

ADNAN OKTAR : Il dit qu’il craint Allah mais c’est un psychopathe total. Un psychopathe classique. Il est pareil aux psychopathes que vous voyez dans la rue ; il n’y a pas de différence dans leur caractère. Qu’Allah préserve, il approche Allah avec l’esprit émotionnel et fou d’un perverti. Il Lui parle d’Adam ; Tu as créé Adam de terre et moi de feu ; donc il est plus inférieur que moi, il dit qu’Adam est ordinaire. Ce grossier conseille Allah ; il dit que - bien que ce soit Allah Qui l’a créé - je ne me prosternerai pas devant lui. Il est donc arrogant et fier. Ce grossier ne sait pas que c’est son destin mais continue d’essayer de faire regretter Allah Qui en est au-dessus.

… Mais Allah lui montre Ses Mahdis, Ses prophètes et Ses croyants sincères. Lorsqu’il les voit, satan brûle. Par exemple, Allah dit, regarde, ils savent aussi ce que tu sais, mais ils se prosternent devant Moi. Ils me servent. Chaque fois que satan voit les croyants se prosterner devant Allah, il se noie dans une profonde tristesse. Pour cette raison, les Musulmans doivent être très méticuleux dans l’accomplissement de leurs prières régulières. Autrement dit, un Musulman lui montre qu’Allah dit la vérité. Par exemple, avec chacun de ses actes d’obéissance et de révérence, un Musulman réfute le diable. Un Musulman prend le parti d’Allah.

LA PRESENTATRICE : Oui.

ADNAN OKTAR : C’est parce que satan dit que tout le monde est comme lui. Mais Allah dit que ce n’est pas vrai et que Ses sincères serviteurs Lui seront obéissants. Et ce que dit Allah le Tout-Puissant devient réalité. Par exemple, nous sommes obéissants et soumis à Allah ; nous nous prosternons devant Lui. Si Allah me dit de me jeter dans le feu, je le ferais sans hésitation ; mais satan ne le ferait pas. C’est une créature au mauvais tempérament. Pour cette raison, Allah a créé un tel système de test. Mais Allah est le Tout-Puisant ; s’Il l’avait voulu, Il n’aurait pas créé satan, Il aurait fait prosterner satan devant Lui et Il aurait cassé sa bouche et son nez ; Satan n’aurait pas eu le pouvoir de faire tout cela. Mais pour nous tester, nous avons besoin de cela. Afin que nous connaissions la valeur du Paradis. Nous avons besoin de cela au nom de la crainte d’Allah qui a mis en place un système merveilleux, et Satan y est nécessaire et donc sa création l’était aussi. Mais il y a une manière de vie particulière comportant tous les éléments qui appartiennent à sa vie. Pour cette raison, le cœur d’un croyant peut être sécurisé. Tous les croyants sont au paradis. Les non-croyants, d’un autre côté, sont en enfer. Mais chaque fois que les croyants les voient (en enfer), ils apprécieront plus le paradis. C’est très important. Dans un verset, Allah cite, je me réfugie auprès d’Allah contre satan : « Pourquoi Allah devrait-Il vous punir si vous êtes reconnaissants et avez la foi ? »


12- La vraie source de vie et de bonheur est la crainte et l’amour d’Allah

Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Kanal 35 (1 février 2009)

ADNAN OKTAR : Les visages des gens sont boudeurs. Afin d’être heureuse, une personne a besoin de gens en qui elle fait confiance et qu’elle aime et qui ne mentent pas, des gens qui ont peur d’Allah et qui sont véridiques. Si vous remarquez, les gens sont souvent seuls, ils n’ont pas d’amis.

LA PRESENTATRICE : Oui.

ADNAN OKTAR : Par exemple, je parle parfois à des jeunes personnes et je leur pose des questions. Je parle à des garçons et des filles. Je demande par exemple, s’ils ont quelqu’un à qui ils font réellement confiance. Ils disent simplement « En vérité, je n’ai pas une seule personne en qui j’ai réellement confiance ». Ils disent : « Je n’ai personne en qui j’ai confiance » ou bien « J’ai une seule amie intime, mais je ne lui fais pas confiance ». Mais ceci est très important ; une personne doit avoir des amis intimes à qui elle fait confiance de tout son cœur, et autant qu’en elle-même. C’est ainsi que les gens seront heureux. Autrement, vous serez inévitablement et continuellement en compagnie de menteurs en qui vous ne pouvez avoir confiance. C’est quelque chose comme quitter une pièce de l’enfer. Alors, nous voyons les visages des gens qui vivent dans une pièce de l’Enfer ne jamais pouvoir être heureux. Pour cette raison, il est très important de vivre complètement en accord avec les enseignements moraux du Coran. Il est très important de vivre de tout cœur par l’amour et la crainte d’Allah. Ainsi, le vrai bonheur se répandra à travers le monde et les êtres humains ont besoin de cela.


Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Karadeniz TV (16 janvier 2009)

ADNAN OKTAR : Le bonheur vient de l’amour et de la crainte d’Allah. Sans cela, le cœur humain ne peut trouver la paix. Allah l’a clarifié (dans le Coran), je me réfugie auprès d’Allah contre satan, Il dit que les cœurs ne trouvent la paix qu’en se rappelant Allah. Une personne ne peut être heureuse d’une autre manière.


Extrait de l’interview d’Adnan Oktar en direct sur Karadeniz TV (3 avril 2009)


ADNAN OKTAR : Regardez, je vais vous dire la vérité sur la question, pour que personne ne prétende que je ne l’ai pas dit. Le monde connaîtra un effondrement économique total. C’est-à-dire que le système capitaliste s’effondrera. Toutes les grandes compagnies à travers le monde s’effondreront complètement. Le monde souffrira de famine et d’angoisse. Je le dis sérieusement et ceci continue de plus en plus. La Turquie connaîtra la crise économique également mais, grâce à Allah, ce pays béni la vaincra avec les actions de grâce pour Allah et en économisant. D’un autre côté, elle détruira le monde entier. La raison : le manque d’amour et de confiance. Lorsque l’enthousiasme, l’amour et la crainte d’Allah abandonnent le cœur humain, il n’y a plus aucun sens à la vie. Alors ces personnes n’auraient pas le désir de faire quoi que ce soit, de développer quelque chose, construire des affaires ou agrémenter leurs vies. Ils s’efforcent seulement de survivre. En ce moment, depuis que le manque de confiance en Allah, le manque d’amour, l’égoïsme et l’égocentrisme ont dominé le monde sous l’influence du darwinisme et du système matérialiste, le monde est presque paralysé. On ne peut pas échapper à cela. Aucune précaution technique qui puisse être prise ne pourrait le sauver. Qu’ils impriment autant d’argent qu’ils veulent et faire trembler le monde, ce dernier est plongé dans un égoïsme sauvage. C’est une question à laquelle on ne peut remédier que par la spiritualité, par la crainte et l’amour d’Allah, par l’amour et l’âme d’un amoureux dévoué. Et l’unique remède à cela est Hazrat Mahdi et le Prophète Jésus (pse) ; il n’y a pas d’autre salut. Qu’ils essayent et vous verrez ! Il n’y a pas d’autre salut, incha Allah.





2010-03-27 11:39:59

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top