Islam dénonce le terrorisme

Pourquoi il est incorrect d'opposer le croissant de lune contre la croix dans une guerre sainte

Les lieux de culte sont sous protection comme dit dans le Coran. Il est interdit dans l'Islam de nuire aux prêtres et aux Chrétiens. Par conséquent, essayer d'alimenter l'hostilité contre les Chrétiens ou de provoquer un combat entre le croissant de lune et la croix est en complète opposition avec la Coran.

Malheureusement, le fanatisme qui s'est développé au sein de l'Islam cause de tel crime de haine. Par conséquent, il est important de faire la distinction entre l'Islam basé seulement sur le Coran et le fanatisme qui dénature le Coran en faisant appel à des paroles faussement attribués au Prophète Mohammed (pbsl) ainsi qu'à d'autres livres islamiques additionnels qui consistent en fatwas (décrets) faits par des savants religieux.

Le complot contre les Chrétiens et les Musulmans

Le Prophète Muhammad (pbsl) nous montre comment doit être l'approche des Musulmans envers les Chrétiens. En 628 après Jésus-Christ, quand une délégation du Monastère de St-Catherine vint à lui pour demander protection, il les accorda une charte des droits connu sous le nom de Ashtiname et il ordonna aux Musulmans d'y obéir jusqu'au jour du jugement dernier.

Malheureusement, dans le monde d'aujourd'hui, certains penseurs occidentaux ont encouragé l'idée d'extrémisme pour créer un modèle de l'Islam misérable totalement opposé à la science, l'art, la beauté, l'esthétique, la sculpture, la musique, etc.

Par exemple, "le choc des civilisations" et "l'ère des guerres musulmanes" de Samuel Huntington ne sont rien de plus que des promotions d'un fanatisme qui ouvriront la voie à l'élimination de l'Islam. Les arguments incitent à commencer une guerre mondiale et à détourner le monde entier des croyances religieuses. A travers cette idéologie extrémiste, la haine contre les Chrétiens est inculquée parmi les partisans de cette idéologie et ils sont prêts à éliminer les Chrétiens. En effet, l'athéisme s'est propagé partout en Europe et il ne reste qu'un faible nombre de Chrétiens et, avec le prétexte de la guerre entre la croix et le croissant de lune, ces conspirateurs essayent de les éliminer. Le pianiste français de renom, Stephane Blet, a parlé de ce risque en disant que les médias sont en train d'être utilisés intentionnellement pour rendre les Européens craintifs vis-à-vis de l'Islam et que certains cercles essayent de provoquer une guerre entre les Chrétiens et les Musulmans.

Par conséquent, les Chrétiens et les Musulmans devraient unir leur force pour déjouer ces complots et pour lutter ensemble contre les idéologies irréligieuses. Laisser entendre qu'il y a une guerre entre la croix et le croissant de lune serait une grave erreur car il n'y a qu'une lutte entre les croyants et les incroyants.

Exemples de persécution de la population chrétienne

En relation avec ce complot, les minorités chrétiennes dans les pays musulmans comme la Somalie, l'Afghanistan, le Pakistan, le Nigeria et le Kenya, sont persécutées. Le nombre d'habitants chrétiens au Moyen-Orient diminue considérablement, la population a diminué de 20% à 3-4% en un siècle. Selon le Département d'État américain, les Chrétiens sont maltraités dans plus de 60 pays tant par leur gouvernement que par leurs voisins à cause de leur foi. Comme mentionné dans l'étude de l'Open Doors : chaque mois, 322 Chrétiens sont assassinés, 214 églises ou propriétés chrétiennes sont détruites et 772 attaques violentes sont perpétrées contre les Chrétiens.

En Egypte, des Chrétiens coptes ont été pris pour cible pendant qu'ils allaient au monastère et, au moins 28 Chrétiens, dont la plupart était des enfants, ont été tués et des douzaines de plus était blessées. L'attaque du dimanche des rameaux du 9 avril 2017 – encore en Egypte – qui a entraîné la mort de 43 personnes est survenue peu de temps après le massacre de 25 Chrétiens coptes lors d'un attentat à la bombe dans une cathédrale pendant Noël dernier, les deux attentats étant perpétrés par Daech. Selon un groupe de réflexion américain, le nombre d'attaque contre les coptes est porté à 26 en 2017 avec un total de 88 personnes tuées. Cependant, l'Egypte n'est pas le seul endroit où les Chrétiens coptes sont discriminés, des années de départ massif ont laissé un peu plus d'un million de Chrétiens coptes avec seulement 100 églises à travers le monde. En Syrie aussi, durant les cinq ans de conflit, la population chrétienne a diminué de 1,5 million à 500.000.

Tuer les Chrétiens n'est pas une guerre sainte

Ces attaques violentes sont basées sur des discours de haine mentionnés dans des faux hadiths qui existent dans des livres d'interprétation consistant en fausses pratiques islamiques et en fatwas (décrets). Ces actes de violence sont complétement idéologiques comme on peut le constater dans les attaques terroristes à Stockholm et au marché de Noël de Berlin à la fin de l'année passée. Dans les deux cas, les fanatiques ont pris pour cible des Chrétiens innocents seulement à cause de leur foi.

La vérité est tout à fait le contraire de cela dans le Coran. Cependant, une personne malintentionnée peut mettre en avant certains versets du Coran en rapport avec la guerre pour justifier cette violence mais il est important de rappeler que ces versets font référence à une guerre se déroulant à un moment bien déterminé quand il y avait une oppression sévère envers les Musulmans. Ces versets renvoient à une période particulière où il a été donné aux croyants le droit de se défendre. De nos jours et conformément au droit international, le droit de se défendre est un droit accordé à tout individu sous oppression ou aux états modernes qui sont attaqués.

Pourtant les faux hadiths affirment que les Musulmans ont le droit de tuer même des femmes et des enfants, ce que le Coran interdit formellement. Le Prophète Muhammad (pbsl) n'ordonnerait jamais d'exécuter des innocents. Par conséquent, il est important pour les pays d'immobiliser ces livres contenant des hadiths sur le meurtre ou la haine s'ils veulent éviter le terrorisme. Ce sera la bonne façon de lutter contre Daech, Al-Qaeda et les Talibans. De plus, les états musulmans devraient intervenir dans cette situation extrêmement grave en mettant l'accent sur le fait que ces hadiths ne sont rien que des superstitions et que les croyants ne sont responsable que par rapport au Coran.

Le concept du fanatisme est sombre et accable les gens. Les gens capturés par ces ténèbres pensent qu'ils sont forcés à vivre dedans. Ensuite, ils voient la lumière qui brille dans leurs yeux et croient qu'ils ne peuvent s'y accoutumer. Mais ce n'est pas vrai, ils s'habitueront à vivre dans la lumière

Egyptian Streets :

https://egyptianstreets.com/2017/06/09/why-pitting-the-cross-vs-the-crescent-in-a-holy-war-is-wrong/

2017-08-20 16:55:35

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top